Copalme

Cercle de réflexion et d'échange des arboristes francophones

Accueil > Sujets > L’arboriste grimpeur > Le matériel de démontage de l’élagueur

> Le matériel de démontage de l’élagueur

Les matériels décrits et présentés dans ce chapitre sont les plus utilisés aujourd’hui, ils permettent de réaliser des opérations efficaces de démontage par rétention et en sécurité.

Ces outils, souvent issus d’une technologie avancée, demandent une bonne compétence technique lors de leur utilisation et nécessitent en outre un entretien et un suivi rigoureux.

Il est possible de trouver des variantes ou des produits différents sur le marché international, les critères de choix dépendront des applications à mettre en œuvre et des capacités réelles de chaque matériel. Dans tous les cas, l’élagueur ne peut utiliser le matériel de démontage avec rétention qu’après avoir reçu une formation.

La directive machine 98/37 CE :

Certains matériels utilisés en opérations de démontage avec rétention appartiennent au groupe des équipements de travail pour levage (ces équipements sont régis notamment par la directive machine 98/37 CE). Pour leur part, les appareils de freinage utilisés à ce jour ne sont pas considérés comme appareils de levage (ils ne possèdent pas d’estampille caractéristique), ils ne sont pas assujettis aux vérifications périodiques annuelles. Certains cylindres de friction sont autocertifiés (se reporter à la procédure jointe avec l’appareil).

Cette directive fixe les exigences essentielles de santé et de sécurité relatives à la conception des produits et impose à tous les États membres de la Communauté européenne de transposer dans leur droit national les principes édictés.

La transposition rend les exigences des directives effectives et obligatoires. Elle est réalisée sous forme de lois et de textes réglementaires qui sont repris par le Code du travail.
Il s’en dégage les notions suivantes :

• les personnes qui utilisent un équipement de levage (machines, accessoires de levage, composants d’accessoires, chaînes, câbles métalliques ou textiles et sangles de levage) ne doivent pas être exposées à un risque ;

• la conception des machines doit éliminer ou réduire au maximum les risques. Les précautions nécessaires doivent être prises vis-à-vis des risques ne pouvant être éliminés. Les utilisateurs doivent être informés des risques résiduels.

Pour une meilleure connaissance du matériel et de ses caractéristiques, cliquez pour télécharger les fiches suivantes.

Remonter
SPIP | | Mentions légales | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0